top of page

Leroy Merlin va se lancer sur le marché de l’occasion

🔴 Dès jeudi 21 octobre, l'enseigne de bricolage propose ce service qui sera limité dans un premier temps à une catégorie bien spécifique d'articles.


🔴 Vous avez accumulé un stock impressionnant d'outils ou de matériel dans votre cave ou grenier ? Leroy Merlin lance un nouveau service de revente d'objets d'occasion. Selon une information de LSA, le géant du bricolage lance dès le jeudi 21 octobre un site qui va permettre aux clients de revendre sur l'appli et celui-ci des objets. Les acheteurs potentiels pourront les retrouver ensuite sur le "marketplace".

🔴 Dans un premier temps, seuls quelques produits d’occasion seront proposés à la revente, précisent nos confrères, à savoir les visseuses, les perforateurs et les perceuses. Ceux-ci seront reconditionnés d'ici la fin de l'année par la société Cordon Electronics avant d'être vendus. Ce groupe auquel l'enseigne de bricolage fait appel pour reconditionner ces produits n'a pas été choisi au hasard, note LSA. Spécialiste depuis trente-cinq ans dans la maintenance et la réparation, le groupe Cordon a déjà traité, en 2020, plus de 22 millions de produits.


Les clients réparent déjà eux-mêmes


🔴 Leroy Merlin espère très vite ouvrir ce nouveau marché de l'occasion à d'autres catégories de produits, après avoir tout mis en place. Dans son communiqué, la marque qui appartient au groupe Mulliez dit vouloir engager une vaste stratégie environnementale pour allonger la durée de vie de ses produits. Se qualifiant de "pionnière dans le déploiement d’un service après-vente", l'enseigne rappelle s'être associée dès 2019 avec Spareka afin d'offrir aux clients des solutions de réparation.


🔴"Sur le dernier semestre, 10.000 clients ont ainsi réparé eux-mêmes un de leurs produits." Leroy Merlin ajoute une nouvelle corde à son arc, alors qu'elle peut compter sur 142 magasins en France. Le groupe ajoute : "En magasin, les équipes sont formées à la réparation et à l’entretien. Des repair cafés et ateliers initient également les habitants à l’auto-réparation tandis qu’en ligne la bibliothèque de tutos propose des focus sur l’entretien et la réparation."



✒Source : capital.fr


33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page