top of page

Projet Alma sur l'immobilier LM, similitude avec celui de Casto ?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2021

Lors du CSEC (comité social central économique)du mois de juin , la direction générale a présenté un projet immobilier appelé " projet ALMA" visant à revendre les bâtiments et les sols de 14 de nos magasins jusqu'à la fin de cette année puis 14 autres en 2020.


Il s'agissait de demander aux élus de se prononcer avant la fin de la journée sans consultation auprès d'experts ni temps de réflexion (nous reviendrons sur les consultations de vos élus lors d'un prochain post)


les élus FO et CGT présents ont posé de nombreuses questions sans véritables réponses laissant planer un flou artistique et une grande inquiétude quant aux orientations prises par notre enseigne.


A la suite d'un post sur "LOL" https://younity.groupeadeo.com/docs/DOC-496847 , 2 élus FO et CGT ont posé une série de questions profitant de l'occasion pour débattre avec un résultat qui parle de lui même quant à la dernière réponse apportée par notre directeur comm interne.


Les organisations proches des "hautes sphères", ont de leur côté validé, assez sereinement et très rapidement le projet "en toute confiance en l'entreprise".


La CFTC, majoritaire a même proposé de nommer un expert en "interne" exerçant à Lezennes.


BEN VOYONS !!!!!!


Soyons sérieux, si expertise il doit y avoir, elle ne peut provenir que d'une entité extérieure, indépendante et libre d'actions et pas d'un représentant d'une organisation ultra majoritaire, salarié de notre entreprise, les risques de conflits d'intérêts et de manque d'objectivité étant trop nombreux même avec la meilleure volonté du monde


Pour que nous comprenions tous l'importance d'interpeller et d'obtenir de vraies réponses de la direction sur ce type de projet, nous vous proposons un extrait d'un rapport du groupe SEXTANT, spécialisé dans l'analyse des projets d'entreprise et mandaté par les élus FO et CGT de CASTORAMA.


Vous comprenez mieux pourquoi nous nous interrogeons






102 vues0 commentaire

Comments


bottom of page