top of page

Voici un retour du CSEC extraordinaire qui s’est tenu les 21 et 22 juin

🔴 Récap de certains points abordés lors de la réunion.


A ce jour, la direction assigne le CSEC en procédure accélérée devant le tribunal de Lille, pour demander l’invalidation des deux expertises réclamées par l’instance.

Cette manœuvre de la direction n’a que pour seul but de retarder les expertises. Néanmoins, une majorité d’élus titulaires ont demandé un CSEC extraordinaire pour désigner un membre titulaire, comme représentant légal du comité en vue d’agir en justice. CSEC qui se tiendra le lundi 11 juillet.

Nous pouvons nous interroger sur le comportement de la direction, qui emploie tous les moyens pour éviter les expertises. La direction nous cache-t-elle des choses ?

Sur l’approbation des PV :

Encore des remarques ont été faite car certains pv ne retranscrivent pas exactement l’intégralité des débats.

La CGT nous informe que sur Douai, Loggin est suspendu car la procédure d’info/consulte en local n’a pas été respectée (décision de justice). Décision qui ne concerne que le magasin de Douai.

➡️ FO réitère sa demande sur une véritable prise en compte des RPS et souligne que la direction veut éluder le sujet.


🔴 Sur la situation financière 2021.


Une année de conquête en volume de chiffre d’affaire.

Belle performance malgré le COVID.

Recrutement 2000 ETC (équivalent temps complet) sur 2021.

10 % TURNOVER, ce taux nous parait faible et n’est pas le ressenti que nous pouvons avoir en magasin.

14% de taux de prime de progrès moyen.


🔴 Résultat Eco


Synthèse de nos performances

Un contexte incertain qui pèse sur le moral des ménages. La croissance mondiale est revue et passe de 3,6 VS 4,4% en janvier dernier.

Inflation moyenne mondiale sera de +5,7 % en 2022.

Marché du bricolage en régression de -4%.

La conjoncture internationale et nationale en forte détérioration.


5 grands messages

- Une première année depuis 2019 en contexte « normal ». LM surperforme par rapport au marché

- Niveau d’inflation inédit

- Une transformation Omnicanal qui se poursuit malgré un contexte moins porteur.

- Le plan de conquête économique responsable est lancé

- Continuer à avancer sur nos trois courbes.


🔴 Relation à distance de demain (PRM, déjà abordé lors de précèdent CSEC)


But faire évoluer les PRM.

Aujourd’hui 75 à 80 % d’appels traités par le prestataire 20 à 25 % traités par LM

Objectif toujours avoir la même qualité de service malgré le nombre de magasins qui augmente. Nous passons de 3 magasins à 10. Rajout du bassin Strasbourgeois, Cabriès et

Tours Sud, dans les mois qui arrivent Bayonne, Poitiers, Dreux, Châteauroux, et Isneauville.

L’objectif actuel est de continuer à travailler le socle commun, pour pouvoir mieux répondre aux spécificités locales.


🔴 Politique sociale

Effectif total : 30211 personnes

Femmes : 41,29 % de l’effectif total

Age moyen : 38,10 ans

Ancienneté moyenne : 9,68 ans

CDI plus de 50 ans : 17,97%

Turn Over : 13,06 %

Taux d’absentéisme : 6,39 %

Embauches CDI : 5849 personnes

Formation professionnelle continue : 5,39% de la masse salariale

265 Millions € distribués au titre de la politique de partage


🔴 Présentation du programme national de cooptation


La cooptation, c’est la recommandation par un collaborateur d’une personne de son entourage professionnel ou personnel.

Un collaborateur connaît bien cette personne et sait qu’elle correspond au profil recherché.

C’est un engagement du collaborateur dans sa recommandation.

Tous les salariés peuvent coopter, quelle que soit leur la mission et sans condition d’ancienneté.

Les personnes pouvant être cooptées se trouvent dans l’environnement personnel ou professionnel.

Tous les métiers sont concernés.

Il y aura une valorisation financière pour toutes cooptations réussies.

La prime sera de 300 à 800 € selon le profil recruté.

La prime sera versée 2 mois après la cooptation si celle-ci est réussie.

66 vues0 commentaire

Comments


bottom of page