top of page

Retour du CSEC du 23 et 24 juin

🔮 1 – Une information/consultation a eu lieu concernant la situation Ă©conomique et financiĂšre 2020 :

âžĄïž Vote : 15 favorables/ 0 dĂ©favorable/ 2 blancs


🔮 2 – PrĂ©sentation de l’accord d’intĂ©ressement (prime de progrĂšs) avec demande d’avis :

Retour de la CCP fait par Jean René pour orienter nos votes. FO a voté favorablement (Commission Centrale de Prime)

âžĄïž Vote : 14 favorables/ 3 dĂ©favorable/ 0 blanc


🔮 3 – PrĂ©sentation de l’accord de participation aux bĂ©nĂ©fices avec demande d’avis :

Vote : 14 favorables/ 3 défavorable/ 0 blanc


🔮 4 – PrĂ©sentation de l’accord handicap :

Toutes les entreprises françaises de 20 salariĂ©s ou plus sont tenues Ă  une obligation d’emploi des travailleurs handicapĂ©s Ă  hauteur de 6 % de l’effectif total de l’entreprise. En 2020, le niveau de contribution de Leroy Merlin, pour ne pas avoir atteint les 6%, est de 1,5 millions d’euros.

En 2021, un accord a été négocié et signé par les 5 organisations syndicales.

La cible Ă  3 ans est d’atteindre les 6%. Pendant ces 3 annĂ©es, la contribution non-versĂ©e Ă  l’URSSAF sera utilisĂ©e pour le budget handicap.

Il y aura un rĂ©fĂ©rent handicap au niveau de l’UES, 2 chargĂ©s de mission handicap (1 LMF et 1 ADEO) et un rĂ©fĂ©rent handicap dans chaque CSE.

Il y aura un plan d’embauche et un plan de maintien dans l’emploi.

En 2020, le taux d’emploi dans l’UES Ă©tait de 4,51%, l’objectif en fin de l’accord est de gagner 1 point de taux soit 5,51%.

27% des Ă©tablissements remplissent l’obligation lĂ©gale de 6%, 15% entre 5 et 5,99%, 15% entre 4 et 4,99% et 43 % des Ă©tablissements sont entre 0% et 3,99%.



🔮 5 – Situation Ă©conomique au cumul 5 :

Une consommation des mĂ©nages toujours en dessous de son niveau d’avant crise mais le moral des mĂ©nage reprend peu Ă  peu.

A fin avril 2021, le marché du bricolage est à plus 74% vs 2020, ses résultats profitent à tous les acteurs du secteur.

Les transactions immobiliĂšres dans l’ancien se maintiennent et soutiennent le marchĂ© du bricolage. AprĂšs 2 confinements, les français sont de plus en plus bricoleurs.

En mai, la croissance est toujours au rendez-vous.


Point sur les ouvertures dominicales.

Au 31 mai 2021, 119 magasins ouvrent tous les dimanches.

De janvier à mai, 1 330 000 clients nouvellement servis avec un panier moyen de 87 €, plus de

36 Mn€ rĂ©alisĂ©s par les magasins de province. Il y a une montĂ©e en charge progressive du CA, les magasins de province rĂ©alisent plus de 5% du CA le dimanche avec un taux de marge Ă  31,6% soit 1,8 points vs la moyenne semaine.

Les heures réalisées le dimanche représente 1660 ETC (équivalent temps complet).



🔮 6 – Information/consultation sur la charte de la connexion choisie :

Le droit Ă  la dĂ©connexion est dĂ©fini comme tel : c’est le droit de chaque collaborateur de ne pas ĂȘtre connectĂ© aux outils numĂ©riques professionnels et de ne pas ĂȘtre contactĂ©, y compris sur ses outils de communication personnels, pour un motif professionnel endehors de son temps de travail habituel. Chacun ayant le droit de se dĂ©connecter quand il est en dehors de son temps de travail afin de vivre une connexion choisie et adaptĂ©e Ă l’équilibre des temps professionnel et personnel.

Vote : 13 favorables/ 4 défavorables/ 0 blanc



🔮 7 – Point sĂ©curitĂ©/accidentologie + retour CSSCTC :

De janvier Ă  mai, le nombre d’AT est en diminution (vs 2019) -98 AT soit -13,8% , le taux de frĂ©quence est donc en diminution Ă  -12%.

Le nombre de jours d’absences pour AT est aussi en diminution à 6091 jours vs 7368 en 2019.

Coachings sĂ©curitĂ© : l’ambition est de 2 coachings/an par salariĂ©s. Au cumul 5, ce sont 18561 coachings rĂ©alisĂ©s soit +159% vs 2020.

LM participe à la démarche TMS PRO initiée par la CARSAT avec 55 établissements concernés (TMS/ troubles musculo squelettiques).

La dĂ©marche s’inscrit en 4 Ă©tapes : Ă©tat des lieux, engagement et montĂ©e en compĂ©tence, comment agir et Ă©valuation de la dĂ©marche.



🔮 8 – Point de suivi du dĂ©ploiement du paiement des acomptes au point conseil et du dĂ©veloppement de l’application Rapid Scan :

Au 17 juin, 52 magasins ont été formés et déployés, la fin du déploiement est prévu mi-juillet 2021.

Le paiement au point conseil est un geste simple et rapide pour valider l’acompte, il suffit de cliquer sur deux boutons, en moyenne 29 secondes de temps de paiement.

Rapid Scan : Rapid Scan est une application mobile qui donne au client la possibilité de scanner et régler ses produits en LS en toute autonomie, en carte bancaire sur son smartphone ou en caisse.

L’application subit des mises à jour car pas stable pour l’instant.

Il y a trois magasins test, Beaubourg, Montigny et La Madeleine.

Sur les 3 magasins test, cela représente 0,12 % des passages caisse.

Rapid Scan V3 va ĂȘtre dĂ©ployĂ© en juin sur les 3 magasins test et en juillet sur Avignon.



🔮 9 – Politique sociale : PrĂ©sentation du bilan social 2020, du rapport de situation comparĂ©e homme/femme et index 2020 de l’égalitĂ© professionnelle.



🔮 10 – Information-consultation sur l’évolution du projet instala/quotatis :

âžĄïž Vote : 12 favorables/ 4 dĂ©favorables/ 0 blanc



🔮 11- PrĂ©sentation du projet « Parlons Maison » :

Le projet Parlons Maison un concept phygitale qui concerne les projets Habitat.

Ce service permet de mettre en relation gratuitement les habitants avec des partenaires locaux experts, spĂ©cialistes dans les domaines de l’habitat. Architecte, dĂ©corateur, architecte d’intĂ©rieur ou encore paysagiste.

Le partenaire vend sa prestation directement au client qui vient ensuite se fournir en produits et service chez LM. Le partenaire touche alors une commission sur le CA généré.

Dans chaque magasin oĂč le concept sera mis en place, il y aura des relais « Parlons Maison » : un coordinateur de projet, 1 ETC et un RR.

53 vues0 commentaire
bottom of page